à propos | about Sympoïétiques : le partage de l'agir et de l'autonomie à propos | about Sympoïétiques : le partage de l'agir et de l'autonomie à propos | about Sympoïétiques : le partage de l'agir et de l'autonomie

SYMPOÏÉTIQUES : LE PARTAGE DE L’AGIR ET DE L’AUTONOMIE

Le titre de cette première édition des Rencontres interdisciplinaires de Hexagram renvoie au néologisme créé par la Canadienne Beth Dempster (1998) pour proposer une solution de rechange aux analyses d’urbanisme centrées sur le concept d’autopoïèse. Le symposium se pense sous ce concept clé de la distribution et du partage, comme élaboré par la suite par Donna Haraway (2016) : le sujet autonome est une fiction, l’autonomie, comme l’agir d’ailleurs, n’existent que par, avec et dans le partage entre de multiples forces, matérialités, processus et entités, humaines et autres. La relation, le partage, la co-extension sont ces processus sympoïétiques.

The title of the first edition of Hexagram’s Interdisciplinary Summit refers to the neologism created by the Canadian Beth Dempster (1998) which she invented as an alternative to urban planning analysis centered on the concept of autopoiesis. The symposium is conceived under this key concept of distribution and sharing, as elaborated further by Donna Haraway (2016): the autonomous subject is a fiction, autonomy, like agency elsewhere, only exists by, with and in the sharing between multiple forces, materialities, processes and entities, human and other-than-human. Sympoietic processes are expressed in collaborations, relations and co-extensions.